L’Éducation : système de perpétuation, de développement, d’enrichissement de la culture

L’Éducation : système de perpétuation, de développement, d’enrichissement de la culture

Article 1. L’éducation est ce processus graduel…

L’éducation est ce processus graduel par lequel est formé et développé l’esprit humain, à titre individuel ou comme membre d’une collectivité. Elle se donne pour objectif d’instruire l’homme, de lui inculquer un certain nombre de valeurs et de notions essentielles à la vie commune, de lui enseigner les principes nécessaires à sa maîtrise, de façon à lui permettre d’affronter l’existence individuelle et sociale au moyen d’une personnalité suffisamment épanouie.

Article 2. Elle est rendue possible…

Elle est rendue possible par la pédagogie, l’instruction, l’enseignement, la connaissance et la pratique des usages évolutifs de la société, de la politesse, du savoir-vivre.

Article 3. La formation d’un individu…

La formation d’un individu est le résultat de l’acquisition d’un ensemble de connaissances théoriques et pratiques. Elle commence dès la petite enfance. Elle est d’abord assurée par la famille et ensuite l’école. L’école est l’établissement (public ou privé) dans lequel est donné l’enseignement collectif. Elle apporte ce complément de formation que la famille n’est pas toujours en mesure d’inculquer aux enfants.

Article 4. On appelle pédagogie…

On appelle pédagogie la science de l’éducation des enfants et la méthode même d’enseignement. L’enseignement est le moyen d’éduquer par la transmission des connaissances, à l’aide de signes spécifiques employés dans les langages écrits et parlés. L’acte d’enseigner est l’activité qui consiste à transmettre aux futures générations le corpus des connaissances théoriques et pratiques, c’est-à-dire les valeurs considérées comme faisant partie de la culture commune. La transmission des connaissances et des savoir-faire s’effectue par la voie des livres et de tous supports de communication (journaux, revues, magazines, moyens audiovisuelles, radiophoniques et cinématographiques.

Article 5. L’école transmet à l’élève…

L’école pour tous doit pouvoir transmettre à l’élève des connaissances et des techniques utilitaires, de manière à ce qu’il comprenne et assimile, intègre à sa mémoire intellectuelle les éléments acquis, se constituant ainsi une culture commune à tous les membres de son groupe. On appelle technique l’ensemble des procédés pratiques, employés pour produire une œuvre donnée, réaliser un ouvrage quelconque ou obtenir tout autre résultat déterminé et souhaité ou souhaitable. L’enseignement scolaire inclut dans son système pédagogique un ensemble de règles de conduite ayant pour but de déterminer les comportements civiques du futur adulte, sa façon d’agir socialement ou dans le privé, sa manière de se comporter et d’observer une discipline.

Article 6. Naturellement, l’homme peut…

Naturellement, l’homme peut acquérir des connaissances et obtenir la maîtrise des techniques en dehors du cadre scolaire, et par lui-même, et par la lecture, afin de satisfaire sa curiosité intellectuelle et d’étancher sa soif personnelle de connaissance. À cet égard, la liberté d’expression est essentielle à toute forme d’éducation et de culture. Elle va de pair avec la liberté de penser, de s’associer, d’entreprendre, de créer et d’inventer. S’instruire est l’action même de continuer son instruction en vue d’enrichir et de former son intellect humain, ce qui contribue à l’édification de toute société. L’instruction comporte un principe plus général que celui de la pédagogie. Quant à l’éducation, ce mot s’emploie dans un sens plus étendu pour désigner la formation des individus de tout âge ou d’une collectivité (l’éducation du peuple et non l’endoctrinement).

Article 7. Le but de l’éducation n’est pas…

Le but de l’éducation n’est pas seulement de « faire des têtes bien pleines » mais «bien faites», mais encore d’instruire l’homme sur la manière de se comporter, de façon à être en adéquation avec l’usage et l’ensemble des pratiques socialement reconnues comme étant les meilleures bonnes manières. Éduquer c’est « apprendre à apprendre » ou à penser par soi-même afin de rendre les individus libres au sein de sociétés autonomes.

Article 8. Une manière d’être ou de faire…

Une manière d’être ou de faire est un comportement dont les effets ont un certain impact sur autrui, c’est-à-dire sur son prochain. C’est le cas pour la politesse ou le sens civique que l’on peut définir comme étant l’ensemble des règles élémentaires concernant la vie commune en groupe, déterminées par un comportement et un langage donnés.

Article 9. On retient que l’éducation…

On retient que l’éducation d’un individu dépend beaucoup de son environnement familial et social. Elle favorise la transmission de l’héritage culturel.